25 de abr de 2010

Rio de Janeiro - La Ville Merveilleuse




São Sebastião de Rio de Janeiro a vu le jour le 1er mars 1565. La ville doit son nom au roi du Portugal, Dom Sebastiao (1554- 1578)
Rio de Janeiro fut la première capitale du Brésil de 1763 à 1960, depuis cette date Brasilia a pris le relais.

Cette merveilleuse ville actuellement compte plus de 7 millions d’habitants (appellés "Cariocas" - le mot carioca nous vient des Indiens de la tribu Tamoio)

Rio est le fruit d'une urbanisation anarchique, où les "favelas" s'immiscent dans les quartiers les plus riches. Malgré ses inégalités, son insécurité, ses contrastes, Rio sera toujours, pour ses habitants, une "cidade maravilhosa" (ville merveilleuse)

Rio de Janeiro offre à ses visiteurs plus de 40 kilomètres de plages. Aller à la plage est un rituel et fait partie du style de vie du carioca. Des personnes de toutes les races, classe sociale et religion se retrouvent sur la plage et dans l'eau.
Rio possède un climat tropical. L'été (de décembre à mars) est très chaud, avec des températures qui vont de 25 à plus de 40°. Le taux d'humidité peut parfois y être très élevé. En hiver, les températures varient de 20 à 30° et on peut profiter de la plage sans problème.
Prévoir des vêtements légers, de préférence en coton, de bonnes chaussures de marche, des tongs"havaianas" (à vendre dans tous les supermaches et portées par tous les brésiliens, sans distinction de classe), des produits solaires, des lunettes de soleil. Et surtout n’oubliez pas vos appareil photo.



Faites une simulation de tarifs d'auberges et d'hôtels pas chers à Rio de Janeiro (ou dans une autre ville du Brésil) sur la publicité «Hostelsclub» ici sur le blog. Vous pouvez voir l'annonce en français, il suffit de cliquer sur le drapeau. Sélectionnez le pays (país), la ville (cidade), la date, nuits (noites), nombre de personnes (hóspedes).





Corcovado 



Situé à 710 mètres d'altitude. Du haut de la montagne on a des vues panoramiques spectaculaires de Rio et ses environs. La statue du Christ rédempteur domine Rio, et la nuit, elle est illuminée et se voit depuis la ville.

Le bras gauche du Christ pointe vers la zone nord et on peut voir Maracaña en premier plan.

Face à la statue se trouve le Pain de sucre. Il est préférable de faire l'ascension du Corcovado par temps clair pour mieux apprécier le paysage exceptionnel depuis cet endroit

Pour s´y rendre, il faut prendre un taxi ou un bus jusqu´à la station du funiculaire située à Cosme Velho. Fonctionne de 8h à 18h. Départs toutes les 30 min.

La station de metro Largo do Machado est liée à Cosme Velho par une navette de bus (584 A). Au moment d´acheter votre billet, le spécifier. Le prix ne change pas.

Photo 360:
http://oglobo.globo.com/rio/cristo-80-anos/foto360/default.asp






Pain Sucre, Urca et Plage Rouge


Urca

Niché au pied du Pain de Sucre, le quartier de Urca est un joyau secret de Rio de Janeiro. Ses 7000 habitants profitent d’un calme et d’une sécurité sans équivalents dans la capitale carioca.
Le Pain Sucre, haut lieu touristique de la ville, se gagne en téléphérique. Vue superbe en montant sur le littoral entre Copacabana et Botafogo.
Ce pic rocheux de 396m, à la forme si singulière est depuis toujours le symbole de Rio. Les Indiens l'appelaient autrefois Pau-nd-Acuqua, ce qui signifie "haut promontoire pointu et isolé".

Pour les portugais cela sonnait comme "Pão de açúcar", et le pic lui-même leur rappelait la forme de ces moules d'argile utilisés pour faire des pains de sucre. Le nom portugais est resté.


Une vue magnifique sur Rio qui semble le plus beau site du monde! A l'ouest vous découvrirez des panoramas de toute beauté, où s'étendent les plages de Leme, Copacabana, Ipanema et Leblon, bordées par les montagnes.



A vos pieds, vous apercevrez les quartiers de Botafogo, de Flamengo, Urca, la Baie de Guanabara, et le Corcovado surmonté du Christ Rédempteur.


Quelle que soit l'heure, la vue depuis le Pain de Sucre est splendide. Le meilleur moment pour y monter c'est pendant le coucher de soleil. Au fur et à mesure que la nuit tombe, les lumières de la ville commencent à scintiller.

Ouvert tous les jours de 8h à 22 h, les deux téléphériques partent toutes les 30 minutes depuis Praça General Tibúrcio à Urca.

La station de metro Botafogo est reliée à Urca par une navette de bus (511 A- URCA). Au moment d´acheter votre billet, le spécifier. Le prix ne change pas.

Sur la Praia Vermelha ("Plage Rouge"), une jolie petite plage près de l´entrée du téléphérique, on y retrouve de nombreuses universités. Entre autres, les deux campus de l´Université Fédérale de l´État de Rio de Janeiro (UNIRIO), un des campus de l´Université Fédérale de Rio de Janeiro (UFRJ), l´Institut Militaire d´Ingénierie (IME), l´École de Commando de l´État-Major de l´Exercice (ECEME) et l´École de Guerre Navale (EGN).


Ipanema

Coucher du soleil su Posto 9, Ipanema
Ipanema est un quartier riche et branché de la zone Sud de la ville de Rio de Janeiro. C´est le lieu de la mode. Il est bordé par le très chic Leblon à l'ouest, le Lagoa au nord, l'Arpoador à l'est et l'océan au sud.

La plage d'Ipanema, moins étendue que celle de Copacabana, est le lieu de rendez-vous de le jeunesse dorée de Rio.

Ipanema, tout comme le quartier, est la plage la plus huppée de Rio. Il y a un peu moins d'agitation qu'à Copacabana, et la plage est sûre et propre.

Ne manquez pas d'aller visiter un lieu emblématique: la Garota de Ipanema. Le bar a ouvert ses portes en 1945 et c'est dans cet établissement que la chanson la Garota de Ipanema a été crée.

Le café abrite une grande terrasse couverte où vous pourrez siroter un choix de caipirinhas, bières et manger des plats de fruits de mer, des boulettes de morue, des frites ou des spécialités brésiliennes. Du lundi au vendredi il y a le "plat du jour", pas cher (vers 6, 7 euros). Rua Vinícius de Moraes, 49.







Feira Hippie de Ipanema (Foire Hippie d'Ipanema)

Bijoux, vêtements, instruments de musique, artisanat....tous les dimanches, jusqu'à 18h.Praça General Osório, Ipanema
Station metrô General Osório.







Copacabana



Avec ses 4,5 km de longueur qui décrivent une courbe parfaite reste certainement la plage préférée des étrangers.


C'est dans les années 20 qu'elle acquit sa notoriété, avec la construction, en 1923 du Copacabana Palace Hotel, le seul hôtel de luxe de toute l'Amérique Latine à l'époque.


Copacabana Palace
En été sa population se compte par centaine de milliers. Les vendeurs de boissons, de lotions solaires, de chapeaux, de sandales et de cerfs-volants arpentent la plage à longueur de journée.


Malgré l'étroitesse de sa plage on y enregistre une des densités de populations les plus élevées au monde, avec 25.000 personnes par km². 



De jour comme de nuit, il se passe toujours quelque chose sur la plage. On y boit, chante, mange, et beaucoup y viennent pour contempler le spectacle.

Trois stations de métro: Cardeal Arcoverde, Siqueira Campos et Cantagalo.



Reveillon à Copacabana





Sur le sable fin de Copacabana, oubliez les manteaux, les gants, l'écharpe et le bonnet. Passez la nuit du 31 décembre et admirer les feux d'artifice à Rio de Janeiro constitue un véritable moment festif.

Le passage de l'An à Rio de Janeiro est, avant tout, une fête populaire, une des fêtes les plus traditionnelles du Brésil. Les brésiliens se retrouvent sur la plage de Copacabana pour admirer le spectaculaire et fameux feu d'artifice.

Les personnes s'habillent en blanc pour cette occasion, couleur porte-bonheur pour célébrer l'année qui commence.





Le Jardin Botanique


Le "Jardim Botânico" est un parc de plus de 141 hectares contenant près de 235.000 plantes et plus de 5.000 espèces d'arbres.

Il a été créé sous l'ordre du Prince régent Dom João en 1808, et possède plus de 6.000 variétés de plantes . Très calme en semaine, les familles le fréquentent les week-ends . Les palmeraies existent depuis sa création et le secteur "Amazonas", avec son lac sur lequel flottent les nénuphars, sont les endroits les plus remarquables du jardin. La station de métro Botafogo est reliée au quartier Jardim Botânico par une navette de bus (Botafogo-Gávea). Au moment d´acheter votre billet, le spécifier, le prix ne change pas, mais si le billet.



Lagoa Rodrigo de Freitas






La “Lagoa Rodrigo de Freitas” est une lagune en plein milieu de la zone sud de Rio de Janeiro. Elle participe à ce mélange de relief très connu de Rio de Janeiro : plage, montagne, forêt, lagune.

Par ailleurs, c’est un énorme centre sportif : sur l’eau on peut y faire du pédalo, de l’aviron et même du bateau à voile. Sur la terre, on peut y faire du vélo (la lagune est entourée de pistes cylclables), du jogging, du roller,... On peut aussi pratiquer la plupart des sports d’équipe sur des terrains publics construits au bord. Dernièrement, de nombreux kiosques et restaurants ont vu le jour tout au tour de la lagune. Chaque restaurant s’est approprié un thème, c’est très interressant. Ce lieu qui auparavant était désert la nuit, se retrouve maintenant plein de vie. C’est un endroit idéal pour une balade après la plage suivi d’un bon resto.



Maracanã



C'est le temple du football brésilien. Fut construit en 1950 pour accueillir 135.000 personnes.

Même si le football ne vous intéresse pas tellement, il faut aller au Maracanã pour y assister à un match, surtout quand celui-ci oppose les fameux clubs et équipes rivales de Fluminense, Flamengo, Botafogo ou Vasco.

C'est une expérience inoubliable, délirante, et on s'y rend compte que le football est vraiment la deuxième religion du Brésil.

Le musée du Sport abrite des photos, posters, coupes, et tenues des meilleurs joueurs brésiliens et étrangers.

Du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 et le samedi de 9h00 à 15h00. Rua Professor Eurico Ribeiro portão 18. Station metro: Maracanã (ligne 2)

Après plusieurs travaux de modernisation, la capacité actuelle du stade est de 73 531 spectateurs, étant le plus grand stade au Brésil.




Le Sambodromo

On peut vivre le Carnaval de Rio dans les rue ou dans cette avenue, le Sambodromo, crée en 1984. C'est l'avenue où défilent les écoles de Samba, elle est bordée de gradins en béton dans le style Niemeyer, l'architecte de Brasilia. Les gradins sont numérotés par secteurs. Les secteurs les mieux exposés (9 et 11) sont réservés aux tour-opérateurs ou uniquement sur réservations. Le prix du ticket varie entre 200 et 700 US$. Pour les autres secteurs, les 3, 5 et 7 sont correctes, moins chers, et accessibles sans réservation.

Prévoir un coussin, de la crème solaire, un chapeau, de lunettes et de la boisson, car les mois de février ou mars sont parmi les plus chauds de l'année.





Photos Carnaval 2013:
http://dicasdefrances.blogspot.com.br/2013/02/carnaval-2013-rio-de-janeiro.html



 

La Confeitaria Colombo



Un paradis pour les yeux! Ce salon de thé date de 1894. A l’intérieur, des boiseries superbes en bois de jacaranda, des miroirs en cristal belge et des lustres vénitiens. Les murs et les plafonds sont sublimes. 

Une adresse à ne pas manquer, aussi bien pour déjeuner que pour un thé ou un rafraîchissement.

Ouvert du lundi au vendredi de 8h00 à 19h00. 32 rua Gonçalves Dias au centre ville. Station metro: Carioca






Église Nossa Senhora da Candelaria


C’est un grand monument qui surprend par sa taille imposante. De style baroque, il a été construit entre 1775 et 1898.
L’intérieur est en marbre, les sculptures sont en bois précieux de jacaranda, les peintures murales sont de Zéferino da Costa, Bernadelli et Cartagneto. La coupole est du XIX siècle.
Praça Pio X, Centro (centre-ville), au tout début de l Avenida Presidente Vargas. Station de metro Uruguaiana








Marché du Nordeste

Dans le pavillon de São Cristóvão, une foire populaire où les imigrés du Nordeste se retrouvent et vendent les spécialités de leurs régions, artisanat, hamacs, viandes fumées. Le soir, des bars de plein air proposent du forró. Du vendredi aprés-midi au dimanche.
Bus 474 de Copacabana.













Ilha de Paquetá



Cette île, située dans la "Baía de Guanabara", était un des endroits en vogue et les plus fréquentés par les touristes. Mais actuellement ses plages ne sont pas les meilleures pour aller nager. 

Il n'y a pas de voitures; il faut donc s'y rendre en vélo ou en marchant, ou encore dans de petites carrioles tirées par des chevaux.

On peut y voir quelques édifices coloniaux, des plages modestes et des échoppes destinées avant tout au tourisme local. L'endroit possède malgré tout un certain charme.
C'est un endroit qui peut être agréable, qui reçoit la visite de la population locale en fin de semaine. Prendre le bateau à la Praça 15 de Novembro au centre ville. Station de metro Uruguaiana




Niterói

La ville est située à 13 km de Rio de Janeiro, à laquelle elle est reliée par le pont Rio-Niterói et un service de catamarans (à Praça XV, au centre ville de Rio). 

La qualité de vie à Niteròi est parmi les meilleures au Brésil d'après l'ONU.

Les cariocas s'amusent à dire que la plus belle chose à Niterói est la vue sur Rio de Janeiro.

Une grande partie de sa population travaille à Rio, ce qui explique le grand mouvement sur le pont Rio-Niterói tous les jours, entre 7:00 et 10:00 du matin vers Rio et vers Niterói, de 17:00 à 20:00.
Les principaux attractions de la cité sont le MAC (Musée d´Art Contemporain), un projet de Oscar Niemeyer, la Fortaleza de Santa Cruz - un des premiers forts erigés sur la Baie de Guanabara - et les plages d´Itaipu et Itacoatiara.
Prendre le bateau à la Praça 15 de Novembro au centre ville.
Station de metro Uruguaiana





Petrópolis





Petrópolis est une ville à 68 km au nord-est de Rio de Janeiro

Cité impériale du Brésil, elle fut fondée le 16 mars 1843 par l'empereur Pierre II.

La ville a été nommée « ville de Pierre » en l'honneur de l'empereur Pierre Ier du Brésil qui fut le premier monarque de la nation. Elle était la résidence d'été de son fils, l'empereur Pierre II et des aristocrates au XIXe siècle, et fut la capitale officielle de l'État de Rio de Janeiro entre 1894 et 1903.

Nichée dans la forêt des collines de la Serra dos Órgãos, dans la vallée des rivières Quitandinha et Piabanha, Petrópolis est un lieu de villégiature estivale populaire.

C’est la ville des rois, anciennement la résidence d’été de la famille impériale. Le petit-fils de la princesse Isabel, dom Pedro de Orleans e Bragança y réside. La ville a su garder tout son charme colonial, et son doux climat vous séduira. Petropolis est riche en monuments et musées. L’ancien Palais abrite le Musée Impérial. Rua da Imperatriz, 220.

Vous y trouverez d’innombrables objets ayant appartenu à la famille royale : bijoux, mobilier, documents, porcelaine, œuvres d’art et une splendide couronne impériale qui pèse 1,7 kg, incrustée de 77 perles fines et 639 diamants. Un hangar abrite les calèches. Le parc est planté de plus de 100 espèces de plantes et des fleurs.

La Cathédrale Saint-Pierre de Alcântara fut construite de 1884 aux années 1960. Elle fut inaugurée en 1925 et abrite depuis 1939 une chapelle qui accueille le mausolée impérial de l'empereur Pierre II et de certains de ses descendants.
Rue São Pedro de Alcântara, 60.

Bus
Única Fácil à Rodoviária Novo Rio. 45min de voyage.
La station de metro Estácio est reliée à Rodoviária Novo Rio par une navette de bus (406 A). Au moment d´acheter votre billet, le spécifier.




Búzios




Búzios est une très jolie ville de l'État de Rio de Janeiro. La ville comptait 23 011 habitants en 2005 et sa superficie est de 69km². Elle est située à 180km au nord-est de la ville de Rio de Janeiro.

Son nom officiel est " Armação de Búzios", hérité des temps où Búzios servait de point d´appui à la chasse aux baleines, au XVIIIème siècle.

Cet ancien petit port de pêche est devenu un haut lieu touristique de par ses plages et sa vie nocturne.
La péninsule a été popularisée par l'actrice française Brigitte Bardot dans les années 1960. Une statue à son effigie est d'ailleurs érigée au bord d'une promenade qui va de la rue principale, la Rua das Pedras à la plage d'Ossos. Cette promenade porte d'ailleurs le nom de "Orla Bardot".





Un des centres balnéaires les plus connus du Brésil, c'est le Saint Tropez brésilien, où vit d'ailleurs une assez nombreuse colonie française attirée par la sécurité, la beauté du site et la qualité de vie.

Les plages sont nombreuses, de divers formats, des plus agitées aux presque désertes, toutes avec une mer dont les eaux gagnent une tonalité qui va du vert émeraude au bleu céleste. Ce sont aussi des plages qui abritent plusieurs auberges charmantes et des restaurants qui servent des plats élaborés de la cuisine brésilienne et internationale.
Bus Auto Viação 1001 à Rodoviária Novo Rio. 3h30 de voyage.
La station de metro Estácio est reliée à Rodoviária Novo Rio par une navette de bus (406 A). Au moment d´acheter votre billet, le spécifier.





Paraty


Paraty se situe à 280 kilomètres au sud de Rio de Janeiro sur la Br 101 à mi- chemin entre Rio de Janeiro et Santos ( port de Sao Paulo).

Jusqu’aux années 1960, Paraty, isolée, n’était accessible que par voie maritime. De par cet isolement, la ville a su garder tout son charme colonial. Depuis, une route a été crée entre Paraty, rio de Janeiro et Sao Paulo.

Bijou d’architecture coloniale, Paraty est classée monument historique et est un des hauts lieux du tourisme brésilien.
Vous aimerez flâner dans ses rues étroites aux pavés irréguliers. Endroit calme et reposant sur une fin de Voyage.

Bus Costa Verde à Rodoviária Novo Rio. 4h de voyage. La station de metro Estácio est reliée à Rodoviária Novo Rio par une navette de bus (406 A). Au moment d´acheter votre billet, le spécifier.




Teresópolis

Une des destinations d'hiver préférées des cariocas, Teresópolis accueille divers styles de touristes. Des couples viennent à la recherche de scénarios romantiques représentés par les auberges et les restaurants de charme avec leurs cheminées, la cuisine de qualité et les bons vins.


Dés leur arrivée les familles se lancent sur les achats dans la traditionnelle feirinha (petite foire) d'artisanat, tant que les enfants font la fête dans le Parc National de "Serra dos Órgãos".

La réserve abrite la principale montagne de la région, le sommet du Doigt de Dieu, à 1.692 mètres d'altitude.
Teresopolis se trouve à 92 km de Rio de Janeiro et à 57 kilomètres de Petropolis. Ce n’est pas une ville riche en musées ni en monuments, mais elle offre aux visiteurs un climat agréable l’été car elle est la ville la plus haute de l’état (910 m).
Bus Costa Verde à Rodoviária Novo Rio. 1h30 de voyage.

La station de metro Estácio est reliée à Rodoviária Novo Rio par une navette de bus (406 A). Au moment d´acheter votre billet, le spécifier.




Aéroport international Galeão (Aéroport Tom Jobim)



La majorité des vols internationaux arrivent à l'aéroport international Galeão. Cet aéroport est situé à environ 20 km du centre de la ville.

Pour rejoindre la ville, vous avez le choix entre le taxi, le bus ou la location de voiture.

Comptez vers 50 reais avec un taxi jaune, et de 60 à 80 avec un taxi non-officiel. Il existe quelques enterprises où vous pouvez faire la reservation par internet sur le site http://www.rio-taxi-brazil.com/

La option le plus économique est le bus "Real",au rez-de chaussée du terminal 2 ou au Ier étage du terminal 1. Climatisés et dotés de soutes à bagages. Transferts pour Flamengo, Botafogo, Copacabana, Ipanema, Leblon. Plus lent que les taxis, selon le trafic, le trajet prendre plus d´une heure et demie.



Les centres commerciaux (shopping centers)



Rio Sul - Avenida Lauro Muller, 116, Botafogo
www.riosul.com.br Station metro la plus proche: Botafogo

Botafogo Praia Shopping - Praia de Botafogo 400, Botafogo
www.botafogopraiashopping.com.br Station metro Botafogo

Shopping da Gávea - Rua Marques de Sao Vicente, 52, Gávea,
www.shoppingdagavea.com.br

La station de metro Botafogo est reliée au quartier Gávea par une navette de bus (Botafogo-Gávea). Au moment d´acheter votre billet, le spécifier, le prix ne change pas.

Shopping Leblon - Av. Afrânio de Melo Franco 290, Leblon
www.shoppingleblon.com.br
La station de metro General Osório est reliée au quartier Leblon par une navette de bus (Ipanema-Leblon). Au moment d´acheter votre billet, le spécifer, le prix ne change pas.
 
Barra Shopping - Av. das Américas, 4666, Barra da Tijuca
www.barrashopping.com.br
La station de metro General Osório est reliée à Barra da Tijuca par une navette de bus (Ipanema-Barra da Tijuca). Au moment d´acheter votre billet, le spécifer.


Gastronomie

Le plat royal de Rio est le feijoada (des haricots, de la viande de porc du riz, le chou frisé et de la farine manioc). Comme boisson, essayez un caipirinha, cette boisson à base de cachaça (alcool de canne à sucre) avec du jus de citron vert, de l' eau et du sucre.

Le Churrasco est un autre repas favori des cariocas. Ce sont de grosse pièces de viande de boeuf, de porc et de poulet cuites au barbecue et servies avec de la farine manioc et des frites.
La proximité de la mer naturellement signifie un choix non limité de fruits de mer, de langoustines fraîches, de crevettes, de mollusques et de crustacés, et de nombreux poissons.


Recette "Feijoada"

Ingredients (pour 10 personnes)
- 1 kg de haricots noirs
- 1 kg de viande de boeuf séchée
- 500 g de saucisses de porc
- 3 saucisses fumées
- 600g de côtes de porc ou de palette fumée
- 600 g de viande de porc salée (collet ou filet)
- 200 g de lard
- 1 kg de riz
- 10 feuilles de chou
- 4 oranges
- 1 piment rouge
- 1 tasse d'huile dolive
- Quelques feuilles de laurier
- Persil, 4 gousses d'ail, 4 oignons
- Sel, beurre ou margarine





Farofa:
-Farine de manioc (frit dans le beurre, avec des oeufs, et des oignons)



La veille, faites tremper les haricots noirs et les viandes salées et séchées dans des récipients séparés. (l'eau de dessalage des viandes doit être renouvelée plusieurs fois).
Le lendemain, coupez les viandes en morceaux et faites-les bouillir après en avoir enlevé les parties grasses.
Faites cuire les haricots pendant 1 heure dans une grande quantité deau.
Ajoutez les viandes dessalées, les abats, puis le lard et la viande de porc.
Laissez cuire 45 mn. Ajoutez les saucisses, 2 gousses d'ail pilées, 2 oignons hachés et le laurier
Laissez cuire le tout pendant 1 h.
Cuire le riz à l'eau bouillante salée et l'accompagner de tranches d'oranges.
Coupez les feuilles de chou en lanière et frit à l´ail




CAIPIRINHA - La boisson préparée avec de la cachaça:


Pour 1 verre:
5 cl de cachaça
1 citron vert
3 cuillères de sucre
4 glaçons pilés










Informations Pratiques

Heure -3h00 de décalage en hiver
-5h00 de décalage en été
La Monnaie
Le Real ( mai 2012, 1 euro = 2,53 reais)
Le voltage
Le courant électrique est en 110/120v.

Le Consulat de France
Avenida Presidente Antônio Carlos, 58 Centro - tel (21) 3974-6699
http://riodejaneiro.ambafrance-br.org

Guide online: http://www.rioguiaoficial.com.br/
(portugais et anglais)



Voyez aussi:

Chansons Bresiliennes - Bossa Nova

Fazendo Compras (Les Achats)
No Médico (Chez le Médecin)
Mais Frases Úteis (Des Phrases utiles)
Tempo, Hora e Data
Amor e Paquera (L'Amour, Draguer)
No Trabalho






5 comentários:

  1. Legal, obrigado !
    Comme le temps passe ! Je me souviens du temps où j'allais au Lycée Franco Brésilien, où j'étais Bandeirantes et où nous habitions Ipanema...au début des années 60 !
    Votre site et toutes ces belles photos m'ont rappelés tant de bons souvenirs !
    Merci

    ResponderExcluir
  2. Bonjour Isabel,
    je suis tres heureuse de vous apporter de bons souvenirs. soyez toujour bienvenue!
    Anna

    ResponderExcluir
  3. Anônimo28/10/13

    Je viens de Bresil, j'aime Rio de Janeiro, la ville Merveilleuse.

    ResponderExcluir
  4. Je vous remercie pour votre commentaire, j'espère que vous reviendrez (à Rio de janeiro et à mon blog)
    Anna

    ResponderExcluir
  5. Superbe article et superbes photos ! De très beaux souvenirs dans la cidade maravilhosa...
    Une ville où l'on aime flâner et découvrir toujours plus de beauté à chaque coin de rue. Néanmois, nous avons parfois ressenti que ne pas parler portugais pouvait être un désavantage sur certaines visites. Si cela peut en aider certains, mon mari et moi-même sommes passés par une petite agence indépendante (rdj4u.com) pour découvrir la paradisiaque Paraty et le Pain de Sucre... très professionnels, très agréables ! Pour ce qui est du centre et ses alentours, nous avons apprécier de nous perdre dans la ville pour la découvrir par nous-mêmes...
    J'espère très fort pouvoir revenir ! Merci encore pour ces beaux souvenirs.

    ResponderExcluir